Un scenario pour STAR MARX : Erreur sur la personne

Mes joueurs sont vraiment des gens compliqués ! J’avais prévu d’adapter la Campagne de L’Ennemi Intérieur à Cadwallon mais devant la défection de mes troupes, j’avais laissé tomber l’idée… Et là, il faut que je me remette à Star Marx d’ici samedi pour faire plaisir à un ami nostalgique. Alors…

Alors c’est parti pour la Campagne de l’Ennemi Intérieur à Star Marx (du moins le premier opus, on verra bien si j’arrive à quelque chose de sympa) ! Par manque de temps, je laisse ici le canevas de mes idées.

Former une équipe : Les joueurs sont tous passagers d’une ligne de transport d’état : le vaisseau est vétuste, se traîne lamentablement mais les billets ne sont pas chers… Les raisons de leur présence dans ce tortillard cosmique sont diverses et variées : leur vaisseau chéri est en panne et ils tentent de le rejoindre pour ramener le précieux carburateur à psychotubulure à double cardan sans lequel ils ne pourront repartir. À moins qu’ils ne se rendent sur les lieux de leur nouveau poste, aux limites de la Border Zone, très loin de là où ils espéraient atterrir : une soi-disant promotion qui a tout l’air d’être une mise au placard à l’autre bout de la galaxie. Peut-être que leur babouchka est malade et qu’ils lui amènent la galette et le petit pot de beurre qu’ils ont eu un mal fou à obtenir au marché noir sur une colonie agricole… Enfin, ils se peut que l’un d’entre eux soit encadré par des officiers de la Tcheka pour être déposé sur un vaisseau goulag qu’ils doivent rejoindre après deux correspondances…

Peu de passagers avec eux : un officier de l’Armée Rouge escortant une officielle du parti et sa secrétaire. Un Hjort inquiet, roulant des yeux effarouchés dans tous les sens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.