Glavnaya Bashnya

Quand l’ami Pelon, qui nous a déjà fait l’honneur de participer au Parazitnyi sur le cinéma, nous pond un scénario d’une page pour Star Marx, nous sommes extatiques et nous commandons une statue de douze mètres de haut à sa gloire !

(Peut-être que nous aurions dû éviter de la commander auprès de Jeff Koons ? Il s’est contenté de sculpter sa main droite…)

Chroniques marxiennes : pot de départ

L’histoire que vous trouverez en téléchargement ici nous a été inspiré par notre prodigieux générateur aléatoire de scénarios que vous trouverez dans les écrans pour Star Marx .

La ligne directrice que nous avons tirée ? Un Nemtsy de classe R veut voler une tonne de saucisson de novye cochon contaminé par une bactérie extra-terrestre, dans les archives
hjortes de Stalingrad 2 et leurs montagnes de paperasses. Trop facile d’en faire une saga en deux volets. Voici le premier aujourd’hui…

(En fait, cette chronique marxienne aurait dû être postée en avril, mais elle est restée bien au chaud dans nos brouillons. Mais c’est très Star Marx, tout ça…)

Chroniques marxiennes : Vydumyvat’ Roentgenizdat

Pour s’échanger des informations de tout type, les citoyens de l’URSSS font preuve d’imagination. Ainsi ils utilisent parfois de vieilles radiographies pour y graver de la musique interdite, des jeux vidéos prohibées, des émissions pirates…

Je vous quitte : je viens de recevoir une version d’Assassinsk Kreed Black Friday. Je veux voir si c’est vraiment mieux que Final Eucharisty IX comme on le dit…

Chroniques marxiennes : Vydumyvat’ Kargo

42 – Le vaisseau que découvrent ou « empruntent » les PJ n’est qu’un engin de simulation à destination des soyouz-écoles. Le pire c’est que les Kamarades peuvent être persuadés qu’ils décollent et quittent le dock...

C’est une des entrées de ce nouveau samizdat, permettant de tirer aléatoirement le contenue d’un vaisseau volé par les Personnages Joueurs.

Et vous ? Quel tirage avez-vous fait ?

Chroniques marxiennes : à la cour de Jobard le Hjort

Ce scénario est à jouer quand un des Kamarades du groupe manque à l’appel ou que son joueur décommande au dernier moment : si le personnage n’est pas là, c’est parce qu’il a été figé dans une plaque de marc de café et ramené comme un trophée dans un des palais secrets de Jobard le Hjort, bien protégé par sa horde de contrebandiers administratifs. Comment est‐ce que les joueurs présents vont sauver leur kamarade, c’est là toute l’intrigue de cette histoire ?